À QUI S'ADRESSE CE GESTE


Il est fréquent que le mont de Vénus ait tendance à s'empâter après 40 ans, surtout si l'on a traversé une période d'excès pondéral. La zone pubienne distendue, même après amaigrissement a alors tendance à tomber en enfouissant et en cachant la zone vulvaire.

BUT RECHERCHÉ


Extraction et désenfouissement de la vulve, correspondant un peu à la même intervention pour l'homme.

DÉROULEMENT DE L'INTERVENTION


Pour obtenir un résultat normal et satisfaisant, deux impératifs sont nécessaires :
    • désépaissir le pubis par une lipoaspiration conventionnelle
    • puis réséquer une ellipse cutanée centrée sur le pli abdominal inférieur, puis ascensionner le pubis afin de le fixer sur l'os pubien ; (Pubopexie).
Un drainage de deux ou trois jours s'avère souvent nécessaire.

TYPE D'ANESTHÉSIE


Péridurale ou locale assistée par une neuroleptanalgésie (sédation profonde).

SUITES OPÉRATOIRES NORMALES


Une cicatrisation de dix jours est nécessaire, avec port d'un vêtement compressif pour un mois

COMPLICATIONS POSSIBLES


Surtout les épanchements, sanguins ou lymphatiques exigent une technique de la plus grande rigueur.

Par contre, cette intervention peut se faire en même temps qu'une abdominoplastie ou un minilift abdominal. Chacune est à l'origine de ses propres complications.