À QUI S'ADRESSE CE GESTE


Le point G est en fait une surface limitée, située à la face antérieure du vagin, en arrière et un peu en dessous du pubis. La stimulation par frottement ou pression est génératrice de sensations de plaisir d'autant plus intense que la stimulation est plus appuyée et prolongée. Ceci pourra être obtenu par injection d’acide hyaluronique, produit de comblement adapté à la zone et lentement résorbable, en six à douze mois, qui va rendre cette zone saillante et donc parfaire le contact avec le partenaire, notamment dans certaines positions.
Ce dernier par voie de conséquence verra également son plaisir accru.

BUT RECHERCHÉ


L'augmentation du plaisir induit par la stimulation du point G. Sa surélévation en rend également la découverte plus simple par le partenaire.

DÉROULEMENT DE L'INTERVENTION


Cette injection demande un matériel et une technique appropriés. Les risques en l'absence de bonnes qualités techniques ne sont pas négligeables.

De même, l'efficacité du geste et la pérennité du produit sont en partie liées à la qualité technique.

Durée du geste : 30 à 45 minutes

A noter qu'il est possible d'utiliser de la graisse autologue comme produit de surélévation de longue durée, rejoignant ainsi les principes de la lipostructure du canal vaginal.

TYPE D'ANESTHÉSIE


Anesthésie locale pure

SUITES OPÉRATOIRES NORMALES


Il peut exister une phase de douleurs pendant quelques heures de même qu'un discret saignement.
Une diminution temporaire de la sensibilité peut être observée pendant quelques jours à plusieurs semaines, avant le retour à la normale avec l'effet attendu.
Il est cependant certain que les mécanismes du plaisir et de l'orgasme sont trop complexes pour que l'effet puisse être garanti, constant, et le même chez toutes les patientes voire d'une injection à l'autre.

COMPLICATIONS POSSIBLES


Des plaies urétrales sont possibles avec leurs conséquences à long terme.

Des troubles temporaires de la lubrification peuvent être observés et doivent alors faire suspendre les indications d'injection.